memoires cellulaires francais memoires cellulaires anglais memoires cellulaires allemand memoires cellulaires italien memoires cellulaires espagnol memoires cellulaires portugais memoires cellulaires brésilien
photo Mont-Blanc

Introduction

Après une brève définition je vous parlerais du cerveau comme centrale de commande, du renouvellement de notre organisme et dans un troisième paragraphe je vous apporterai quelques précisions sur le concept « mémoires cellulaires » Pour ce troisième paragraphe et pour continuer la lecture, je vous demanderais de cliquer sur l'icône haut parleur disposé à droite du titre MEMOIRES CELLULAIRES.

Les mémoires cellulaires se définissent comme étant les empreintes positives ou négatives laissées par les évènements de la vie de chacun. Ces empreintes restent inscrites selon une configuration hologrammique. C'est à dire que la totalité de l'information est contenue à l'identique dans la plus petite unité de vie : la cellule.

Transmises génétiquement de génération en génération, ces mémoires s'ajoutent à notre vécu émotionnel quotidien. Elles sont remises en question à chaque instant par notre cerveau et constituent les références selon lesquelles s'organise notre vie.

Le cerveau, notre centrale de commande, utilise ces empreintes pour exprimer nos sensibilités, nos capacités ou nos faiblesses. Ainsi pouvons-nous bénéficier d'une virtuosité similaire à celle d'un ancêtre ou, au contraire, manifester un contexte de difficultés et de maladies semblables à celui d'un aïeul proche ou éloigné.

Ces mémoires cellulaires sont inscrites et positionnées dans le corps selon une configuration spatiale déterminée par l'architecture du cerveau et les ramifications nerveuses identiques pour chacun de nous.